[AC] American Nova Series – Manche 5 : Detroit Besle Isle

Présentation de la manche

Ce week-end de Pâques signe le début de la deuxième moitié du championnat multiclasses. Dimanche 04 Avril, les pilotes se rendront donc à Détroit dans le cadre de la manche 5. Une manche classée par le plateau comme la plus compliquée, car elle se déroule en ville, les murs sont proches et la moindre erreur mènera à une grande perte de temps, ou pire… une perte de la voiture.

Qualifications

Les qualifications se déroulent en deux parties : dix minutes pour la catégorie GT4 suivi de dix minutes pour la catégories LMP3.

Pos.PiloteTempsEcartCat.
1Guilmauv1:24.739/LMP3
2Mattking1:24.822+0.083LMP3
3Guigui1:25.137+0.398LMP3
4JB1:25.929+1.190LMP3
5Karaishnikov1:25.991+1.252LMP3
6Jerome Mauberque1:26.142+1.403LMP3
7Bruno STI1:26.324+1.585LMP3
8Sebastien Auger1:26.371+1.632LMP3
9Enzo s161:30.076+5.337LMP3
10Nopitch1:36.049+11.310GT4
11Yann Gauthier1:36.487+11.748GT4
12The_Bartnat1:36.548+11.809GT4
13Kuroko1:36.784+12.045GT4
14Wooa1:37.023+12.284GT4
15Zeeko1:37.177+12.438GT4
16Adem1:37.202+12.463GT4
17Leo Dubrigny1:37.480+12.741GT4
18Efzbazza1:37.567+12.828GT4
19Rodu691:37.581+12.842GT4
20Mathi Bob1:38.740+14.001GT4
21Rafixx311:38.749+14.010GT4
22Franck Brave1:39.269+14.530GT4
23Cubitus1:41.911+17.172GT4

Course

Le départ de la course fut assez intéressante avec des pilotes très prudents. Chacun s’observe et attend l’erreur de l’autre. Les premiers écarts ont mis un peu de temps à se faire tant les pilotes se concentraient sur leur pilotage afin de rester dans la course. Mais c’est une LMP3 qui a eu le premier contact avec le mur sur une ré-accélération qui lui a fait perdre l’arrière, l’obligeant à passer aux stands.

L’arrivée des drapeaux bleus est un nouveau challenge. La piste étant assez étroite, il est assez difficile de gérer le trafic en plus de la course contre ses adversaires directs.

A la mi-course, la prudence des pilotes paie. Peu d’entre-eux se sont touchés et cela nous a offert de belles batailles. Mais trois abandons sont tout de même à noter : Efzbazza (Audi Arnage Racing Team), Leo Dubrigny (BMW Celerita) et Mathi Bob (Toyota NocTurnia).

La course se termine sur la victoire de Mattking (KROM Esport / VRC), suivi par Guilmauv (Ligier Stars Antares) et Guigui (Ligier KROM Esport) en LMP3.
En GT4, la victoire revient à The_Bartnat (Toyota Arnage Racing Team), devançant Nopitch (Alpine Stars Force) et Yann Gauthier (Alpine Stars Force).
Mais la fin de course a surtout été marqué par la belle bataille pour le quatrième place de la GT4 entre Kuroko (Audi Aston Martin) et Wooa (Toyota Arnage Racing Team) pendant plus de dix minutes. Et c’est le pilote Audi, Kuroko, qui a remporté la position derrière le podium.

Résumé de la manche

Ce fut une manche difficile. Le risque d’erreurs et d’accidents à fortes conséquence était énorme. Mais les pilotes ont fait parler leur talent et leur envie d’une course propre. Cela s’est traduit par cette belle et intéressante manche 5 qui aura tout de même montrée de belles batailles entre pilotes en piste et dans leurs stratégies.

Replay de la soirée